ecomille

 

MARDI 22 Avril

C’est l’école privée « Milles pattes » sise à la Patte d’oie à Cotonou qui a reçu un groupe de six conteurs de 10h à 11h30 pour cause de fermeture pour vacances. Les quatre cent élèves repartis en trois groupes de la maternelle aux classes de 6e et 5e ont écouté avec un réel plaisir les conteurs français et Béninois.

MERCREDI 23 Avril : 17h-19h

Rencontre de tous les conteurs participants à cette quatrième édition du FICOP au siège de l’association chez M. et Mme ADJAHI. Ils étaient au nombre de 12 ; c’est l’occasion pour tous de faire connaissance, de recevoir les feuilles de route et les consignes de Mme Adjahi, directrice artistique et initiatrice du FICOP.

Jeudi 24 avril :   Matinée inaugurale

Dès 9h, l’Institut Français de Cotonou a été le théâtre d’une belle rencontre entre le public, les conteurs et les autorités du Ministère de la Culture. En présence du Parrain de l’évènement M. Soumanou TOLEBA, de M. AHANHANZO-GLELE Joseph représentant personnel du Président de la République à la commission Nationale permanente de la Francophonie, de M. et Mme Jean PLIYA et beaucoup d’autres personnalités. Le Ministre de la Culture, de l’Artisanat, du Tourisme et de l’Alphabétisation, son excellence M. Jean-Michel ABIMBOLA a beaucoup insisté dans son allocution sur le mérite de l’association DO MASSE qui œuvre inlassablement pour la valorisation des contes depuis plusieurs années. Il a mis l’accent sur l’immense richesse que sont les contes dans notre Culture et a promis de tout faire désormais pour encourager l’initiative de l’association Do Massé. Il a déclaré ouverte la 4e édition du FICOP bénin 2014.

M. FABRE, Conseiller Culturel de l’Ambassade de France, et M. TREUIL, Directeur de l’Institut Français de Cotonou ont également exprimé leur joie d’être associés à ce grand évènement culturel. Mme Christine GNIMAGNON ADJAHI, Directrice artistique et initiative du Ficop a remercié toutes les personnalités présentes au nom de toute l’équipe dirigeante de l’association Do Massé

Plusieurs conteurs ont agrémenté cette ouverture de contes aussi captivants les uns que les autres.

La rencontre s’est poursuivie autour d’un imposant buffet concocté par le traiteur MANHATTAN CITY sous la direction de Mme AHOUNKA Célestine ; la particularité de ce buffet a été de ne proposer que des dégustations à base de plusieurs produits du terroir Béninois ; il fut très apprécié par tout le public participant.

Merci à la directrice d’avoir contribué à la valorisation de notre richesse culinaire.

Vendredi 25 avril De 17h à 19h

C’est la librairie BUFALO de Cotonou qui accueille la première soirée du FICOP 2014 ; Après le mot de bienvenue de Mme Sylvie Amoussou, Directrice de la librairie, c’est M. Gérard MIGAN, président de l’association Do Massé, a dans une allocution expliqué le rôle important que joue l’association à travers le FICOP tous les deux ans en direction du public béninois. Cette manifestation a une haute portée pédagogique et concours au développement de l’enfant ; elle participe au réarmement moral par ces temps de crise et permet de sauvegarder et valoriser le patrimoine culturel. Plusieurs conteurs se sont succédé pour le plaisir des oreilles. Le public nombreux savourât cette soirée.

Dans la soirée c’est le public d’Abomey–Calavi qui est venu applaudir les conteurs dans la salle du peuple gracieusement mise à notre disposition par M. Le Maire de cette ville. M. Ayékobinon YAPETCHOU, un exceptionnel conteur d’ABOMEY a ouvert la soirée avec un conte en Fon traduit simultanément par Christine ADJAHI. Le duo français Martine CAILLAT et Anne KOVALEVSKY lui a succédé en présentant le spectacle «  les quatre groins du monde » dans lequel un joli cochon a été habillé et décoré devant le public. La soirée a été clôturée par le spectacle MAÏA de Guy KPONHENTO et Fidèle ANATO. Rendez-vous dans deux ans.

Samedi 26 et dimanche 27 avril

Deux journées consacrées à une formation de tous les conteurs engagés dans le FICOP 2014 avec deux formateurs : M. Dominic TOUTAIN conteur français et Patrice TOTON conteur Béninois ; les stagiaires au nombre de 14 avaient pour consigne de produire ensemble un spectacle de conte « Le Pacte des animaux » qui sera présenté au public le lundi 28 avril à la médiathèque de la Diaspora. Les deux jours se sont déroulés dans une grande convivialité avec une grande efficacité ; ce qui prouve le niveau de professionnalisme des conteurs participants au FICOP.

alité avec une grande efficacité ; ce qui prouve le niveau de professionnalisme des conteurs participants au FICOP.

COMPTE RENDU DE LA 4° EDITION FICOP 2014 (partie 3/4)